Mettre à jour votre site : les étapes pour ne rine oublier

Le site internet correspond à la vitrine d’une personne ou d’une entreprise même si les activités ne sont pas réalisées uniquement en ligne. Ce support virtuel accorde de nombreux avantages en facilitant la visibilité, l’image ainsi que l’interaction avec les internautes. Afin de maintenir et d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires, il sera indispensable de réaliser des mises à jours régulières qui pourront être légères. Il est aussi envisageable qu’elle puisse modifier significativement le site. Mettre à jour un site requiert notamment le suivi de quelques étapes particulières pour éviter les éventuels négligences.

Analyser et fixer les objectifs de la mise à jour

Retravailler et mettre à jour un site internet peut être chronophage et demande une préparation et de l’organisation venant de l’administrateur. Avant d’initier les mises à jours, la personne devra donc savoir si la refonte doit être refaite, si le nombre de visiteurs est en augmentation ou en réduction et si ces derniers ont émis des plaintes concernant le site. Par ailleurs, l’analyse des performances du site permettra d’identifier les aspects devant être modifiés et de découvrir au passage quelles sont les pages les plus populaires. Il faut souligner que l’analyse doit rester objective surtout lors de l’analyse des points faibles du site et de la concurrence dans le but de parvenir à un meilleur marché. Les objectifs de la mise à jour devront aussi être en rapport avec l’analyse, par exemple. Si l’objectif est d’ajouter de nouvelles fonctionnalités, vérifier les performances du site et tester la mise à jour seront indispensables.

Tenir compte du web design

Dans certains cas, les mises à jours peuvent impacter sur l’arborescence du site, causant une réduction des performances et engendrant ainsi une mauvaise expérience utilisateur. En partant de l’arborescence, l’administrateur sera en mesure de garder à l’esprit l’identité de marque et d’adapter les mises à jours pour qu’elles puissent s’associer aux contenus tout en respectant le langage visuel de base (contraste, image, logo, palette de couleur, etc.). Si l’administrateur souhaite également mettre à jour un site en rafraîchissant la typographie, l’ajustement du texte est obligatoire si la mise à jour implique un changement de police d’écriture. Le ton ainsi que la microcopie du site devront alors être revus pour apporter plus de personnalité au site.

Optimiser le site

L’optimisation du site par les moteurs de recherche est un aspect incontournable de la mise à jour car le référencement est directement responsable de la visibilité du site. Si le site est disponible en version mobile, les mises à jour devront aussi fournir les mêmes fonctionnalités avec une interface légèrement différente. Enfin, pour mettre à jour un site, l’essentiel c’est de le passer en revue pour bénéficier des avis et des remarques qui seront la base des mises à jours futures.

Qu’est-ce que le Community Management ?
Les 10 conseils pour créer un joli site vitrine